top of page
Rechercher
  • gs2292

Gros Orage : Inondation ! Que dois-je faire ?

Dernière mise à jour : 2 juil.




Le Sud Ouest du Luxembourg et le Sud Est de la Belgique ont connu de gros orages ce weekend. QUOI FAIRE en cas d'inondation des parties communes et/ou privatives ?

La première étape, sans doute la plus importe est le Signalement du sinistre à son syndic. Il est crucial d'informer ce dernier le plus rapidement possible et de fournir des photos si cela a été possible.


Le syndic procédera dés lors à une Notification à l'assureur afin de garantir la couverture contractuelle du bâtiment. Si l'origine du sinistre n'est pas identifiable ou incertain, la compagnie d'assurance (ou à l'initiative du syndic) peut adjoindre la Nomination d'un expert afin évaluer les dommages et déterminer les responsabilités et causes.

Si vos biens ont été touchés, il est essentiel d'en avertir également votre assurance privative.


Rendez-vous d'expertise : Le syndic organise une visite sur place avec l'expert, le(s) copropriétaire(s) concerné(s) et éventuellement des représentants de l'assurance. L'accessibilité des lieux est souvent problématiques alors que les résidents sont contraints de poser congés. Mais il est souvent indispensable pour régler le sinistre dans les plus brefs délais.


Après l'évaluation des dommages, l'assureur propose Une indemnisation. Le syndic et les copropriétaires concernés examinent cette proposition. Le syndic contacte des entreprises pour effectuer les réparations nécessaires. Des devis sont généralement demandés et approuvés avant le début des travaux. Le syndic supervise la réalisation des travaux pour s'assurer qu'ils sont effectués conformément aux normes et dans les délais prévus.


Clôture du sinistre : Une fois les travaux terminés, le syndic procède à une vérification finale. Les documents relatifs au sinistre sont archivés pour référence future.


Points de vigilance


  • Coordination entre assurances : Dans certains cas, plusieurs assurances peuvent être impliquées (assurance de l'immeuble, assurance habitation des copropriétaires). Le syndic doit coordonner les démarches entre les différentes assurances. La patience est souvent de mise !

En suivant ces étapes, le syndic peut gérer efficacement un sinistre dégât des eaux, minimisant ainsi les désagréments pour les copropriétaires/résidents et assurant une résolution rapide et satisfaisante du problème.


B.R.E.F, Vous l'aurez compris, même la gestion des sinistres est un travail d'équipe !

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page